Eloge de la sensibilité

En ce moment et jusqu’au 12 mai, au Musée d’Arts de Nantes, on fait l’éloge de la sensibilité. Cette exposition réunit les plus importants tableaux français du 18° conservés dans les institutions de Bretagne, depuis Antoine Watteau, au tout début du siècle, jusqu’à l’aube du 19° siècle.

 

 

Site du Musée d’Arts de Nantes (clic ! )

2 réflexions sur “Eloge de la sensibilité

Envie d'ajouter quelque chose ? C'est ici :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.